Connaissez-vous bien votre vitrage auto ?

Petit lexique autour du pare-brise

Du plus sommaire au plus sophistiqué, nous faisons aujourd’hui un tour d’horizon des définitions du vitrage auto.

Pare-brise : Vitre en verre fixée à l’avant de l’habitacle d’un véhicule pour une bonne visibilité du conducteur tout en le protégeant lui et ses passagers.

Pare-brise feuilleté : Beaucoup plus sécuritaire que le pare-brise d’autrefois, le pare-brise feuilleté n’éclate pas en cas d’impact. Il comprend deux couches de verre et une membrane de plastique intercalée. Il est devenu obligatoire en France depuis 1983.

Pare-brise athermique : Ce pare-brise feuilleté protège l’habitacle d’un réchauffement trop important dû aux rayons solaires. Un logo représentant un thermomètre permet de reconnaître un tel vitrage.

Pare-brise acoustique : Ce pare-brise feuilleté haut de gamme permet d’atténuer le bruit du moteur dans l’habitacle ainsi que les sons provenant de l’extérieur. Il est reconnaissable par son logo représenté par une oreille.

Pare-brise chauffant : Il est breveté par une certaine marque de voiture depuis les années 80. Il permet l’élimination du givre quasi instantanément.

Vitres teintées : La législation française réglemente la teinte du pare-brise et des vitres avant latérales. Ils doivent transmettre au moins 70 % de la lumière. Si vous ne respectez pas cette condition vous pouvez perdre jusqu’à 3 points et recevoir une amende de 375€. Cette mesure ne concerne pas les vitres arrières ni la lunette.
Pour plus d’infos : Service Public

Capteurs de pluie : En présence d’un capteur de pluie (installé généralement en haut du pare-brise), les essuie-glaces sont actionnés automatiquement lorsqu’il pleut. La vitesse de balayage dépend du flux d’eau qui tombe sur le pare-brise.

Capteurs de lumière : De même, un capteur de lumière permet de déterminer automatiquement, en fonction de la luminosité ambiante, l’allumage ou l’extinction des phares.

Lunette arrière : Elle est généralement en verre trempé. La loi n’oblige pas la lunette arrière (ni même les vitrages sur les côtés) d’être feuilletée comme pour le pare-brise.

Custode : Vitrage de la carrosserie automobile situé latéralement entre le toit et la ligne de ceinture.

Déflecteur :  Petit vitrage fixé à la portière avant des voitures.